Championnat d'Europe de natation : Bonnet au top, Muffat fatiguée

Charlotte Bonnet, à gauche, vice-championne d'Europe du 200m nage libre © MAXPPP


Charlotte Bonnet a conservé son titre de vice-championne d'Europe du 200m nage libre au Danemark. . La Niçoise bat par là-même son record personnel. Il s'agit de la seule médaille féminine. Camille Muffat, championne olympique, n'a pas brillé. 

Finale 200 nage libre dames

1. PELLEGRINI Federica ITA 1:52.80
2. BONNET Charlotte FRA 1:53.26
3. POPOVA Veronika RUS 1:53.62

Déclarations de Charlotte Bonnet :

« Cette médaille me fait très plaisir ! C’est vrai qu’après le 100m j’étais un petit peu découragée et Fabrice (Pellerin) m’a dit que ce n’était pas grave parce qu’on ne l’a pas beaucoup travaillé depuis le début de l’année. Le 200m était ma course de prédilection et je suis vraiment contente d’avoir fait ça ce soir.

Je suis partie très vite comme Fabrice me l’avait dit, je n’avais rien à perdre et tout à gagner. Je n’ai pas regardé à côté, j’étais concentrée sur ma course ». 

Camille Muffat bredouille 

Aucune médaille pour vous. La faute à cette période d'entraînement allégée?
Camille Muffat:: "Il y a des choses intéressantes, d'autres moins, mais en tout cas c'est l'occasion de voir que même si je nage beaucoup moins, il y a des acquis qui restent et heureusement. Mais il faut s'entraîner beaucoup, surtout quand on fait plus que du 50 m (NDLR: Camille Muffat a été championne olympique sur 400 m libre). (...) Ca m'est bénéfique de faire de plus en plus de compétitions. On travaille, on apprend. Maintenant encore un peu d'entraînement, les vacances et après c'est reparti. J'ai des certitudes, des idées, d'autres choses à approfondir. J'ai appris certaines choses. On fera un petit point avec Fabrice (Pellerin, son entraîneur) en janvier au moment de repartir".
Avez-vous hâte de reprendre un entraînement intensif ?
C. M: "Euh... C'est mitigé. Ca viendra bien assez vite. Mais ça va, ça ne fait même pas quatre mois que je nage moins. Ca va être un retour à la normale. En France, dès que je dis que je nage moins, beaucoup ont l'air d'halluciner, mais beaucoup de très bons nageurs dans le monde le font très souvent.

Si on veut avoir une carrière qui dure, quand on est sur des distances où il faut s'entraîner beaucoup, on est obligé par moments de couper un peu. C'est bien pour le corps et l'esprit".

Source http://cote-d-azur.france3.fr/2013/12/16/championnat-d-europe-de-natation-bonnet-au-top-muffat-fatiguee-378759.html




Rédigé le  17 déc. 2013 10:36  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site