Le relais 4x50 4 nages à la trappe à Herning

Le relais 4x50 4 nages Bleu éliminé

La première matinée des championnats d'Europe en petit bassin n'a pas été prolifique pour les nageurs français. En l'absence de Florent Manaudou, le relais 4x50 4 nages français, tenant du titre, a été disqualifié dès les séries pour départ anticipé. En séries du 100m nage libre, Camille Muffat a trébuché avec un très modeste 54"80, à près d'une seconde du temps de sa coéquipière niçoise Charlotte Bonnet (53"80), 4e de sa série et qualifiée pour les demies. Stravius, le relais féminin 4x50 nage libre, Perez Dortona, Stasiulis, Cini et Credeville font partie des qualifiés.

L'équipe de France savait qu'elle ne serait pas à la fête à Herning pour commencer. Après le forfait de Florent Manaudou, cette première journée des championnats d'Europe n'était pas forcément en sa faveur, mis à part les présences de Jérémy Stravius sur 100m papillon, de Charlotte Bonnet et Camille Muffat sur 100m nage libre, et des deux relais (4x50 4 nages masculin et 4x50 nage libre féminin). Beaucoup de jeunes nageurs faisaient leurs débuts dans une compétition majeure. Et même les cadors n'ont pas été totalement à la hauteur.

Tenant du titre, le relais 4x50 4 nages masculin a subi une grosse déception en étant disqualifié, pour un départ anticipé (0"14) de Mehdy Metella, le papillonneur du groupe. "Dommage, il y avait un podium à jouer ce soir. Ca arrive et aujourd'hui ça  n'a pas été en notre faveur malheureusement", a commenté l'expérimenté Fabien Gilot, aligné sur le crawl. "Là on s'était juste dit avant de partir: on va se régaler et on assure les  prises de relais !", a dit avec le sourire Camille Lacourt, engagé sur le dos. Quant au faux-départ: "Ca  fait partie de l'expérience et quand on voit la tête de Mehdy... Il ne va pas  le refaire de si tôt". William Debourges était le dernier homme, pour la brasse. Champion d'Europe en petit bassin, champion du monde sur 4x100 en grand bassin à Barcelone en juillet dernier, les relayeurs tricolores ont subi un gros coup d'arrêt.

Bonnet et Stravius surnagent

Camille Muffat n'a pas fait mieux. Sur le 100m nage libre qui n'est pas sa distance de prédilection, la championne olympique du 400m nage libre a été repêchée en séries. Avec un "semi-entraînement" depuis le début de la saison, la Niçoise a fini à plus de deux secondes de son temps de qualification (52"73), terminant en 54"80 à la 8e et avant-dernière place de sa série (le 24e des séries). Mais elle a finalement été admise en demi-finale. Heureusement, Charlotte Bonnet, son amie du club de Nice, a eu plus de réussite en prenant la 4e place de sa série, avec un temps de 53"80. "Les filles sont dix fois plus grandes que moi sur 100 m, elles ont des  bras dix fois plus gros que moi mais on va quand même essayer de se battre", a-t-elle déclaré à l'arrivée. Médaillée de bronze à Chartres l'an dernier, elle jouera une belle carte lors des demi-finales ce soir.

L'autre bon résultat est celui, plus attendu, de Jérémy Stravius. Engagé sur 100m papillon, le spécialiste du dos, qui est aussi le plus complet des nageurs français, a réalisé le 5e temps des séries en 51"01. Mais il se montrait peu satisfait: "Je m'attendais à un peu mieux. Ca suffit pour passer en demi-finales. Je  remonte vite à la surface, du coup mes coulées ne sont pas forcément bien  faites". Mehdy Metella a réalisé le 18e temps (51"98). Autres satisfactions pour Cloé Crédeville, championne de France du 200 dos la semaine dernière, qui réalise le 11e temps des séries du 100m dos en 1'00"40, derrière Mathilde Cini (7e en 59"83), soit un meilleur temps que celui qui lui a permis d'être qualifiée (1'01"22). Benjamin Stasiulis a été à la hauteur en terminant son 200m dos avec le 5e temps (1'53"31). Idem pour Giacomo Perez Dortona, 12e du 100m brasse (58"63). Quant au relais féminin 4x50 nage libre, avec Vochimie Koindredi, Mélanie Henique, Cloé Hache et Beryl Gastaldello, le quatuor s'est qualifié en prenant la 7e place (1'40"36).

Ayant déclaré forfait hier pour une blessure à l'épaule, Florent Manaudou a cruellement manqué sur les séries du 50m nage libre, dominées par son rival Vladimir Morozov (20"89). Les trois Français engagés ont été éliminés: Clément Mignon avec le 35e temps (22"42), Lorys Bourelly avec le 50e (22"90), Theos Fuchs avec le 57e (23"32). Idem sur le 50m brasse féminin avec Solène Gallego 37e (31"80), Coralie Dobral (32"03), et Sarah Vaisse (32"68), comme sur 200m 4 nages avec Hogo Tormento (2'02"63) et Ganesh Pedurand (2'03"23) qui se suivent respectivement en 35e  et 36e place.

Source http://www.francetvsport.fr/le-relais-4x50-4-nages-bleu-elimine-194041


Rédigé le  13 déc. 2013 10:07  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site