Manaudou s'impose sur 100m

Florent Manaudou a pris des repère sur 100 mètres samedi. (L'Equipe)


Champion olympique en titre du 50 mètres, Florent Manaudou a fait du 100m son nouvel objectif. Le sprinter a pu se tester sur la distance pour la première fois de la saison, samedi à Compiègne, en petit bassin. Et il s'est imposé en 46''62 avec près de deux secondes d'avance sur  son coéquipier à Marseille, Fabien Gilot (48’’51). Manaudou, qui a nagé bras tendus, était très fatigué après la course.«C’est un peu un tout. On sort d'une grosse période de musculation, d'entraînements un peu intensifs. Il y a les bras tendus et l'heure tardive, a-t-il expliqué. Les conditions étaient un peu compliquées mais je fais quand même un bon temps à l'arrivée donc c'est bien.»

Stravius s'impose ''à l'australienne''

Autre Français engagé ce samedi, Jérémy Stravius a remporté le 50m dos "à l'australienne", c'est à dire en enchaînant quarts de finale, demi-finales et finale, le tout en 23''76. «Ce format, c’est particulier, a-t-il réagi. Il fallait gérer au début pour ne pas trop se fatiguer sans faire n’importe quoi, ne pas être disqualifié ou nager avec beaucoup de coups de bras mais sans être efficace. Sur les trois courses, j’ai réussi à nager comme je le fais à l’entraînement constamment. Il faudra refaire ça aux Championnats de France (Dijon, 5-8 décembre) et d'Europe (Herning, 12-15 décembre). Avec cette course à l’australienne, il y a des éliminations des surprises, c’est assez amusant pour les spectateurs. Mais pour les jambes c’est fatiguant !»

La journée de samedi a également été marquée par la performance de Marc Sanchez, qui a battu officieusement le record de l'heure en nageant 5823, 15 mètres. «J'ai bien nagé jusqu'aux 3000m et puis ensuite j'ai ralenti l'allure pour terminer fort dans les dernières minutes raconté l'Espagnol. C'est amusant, et ça m'a plu!»

Source http://www.lequipe.fr/Natation/Actualites/Manadou-s-impose-sur-100m/419485

Rédigé le  25 nov. 2013 23:33  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site