Plan à deux niveaux pour la piscine

Francis Luyce, président de la Fédéation française de natation, s'est montré très convaincant sur le projet de centre nautique communautaire.

L'intercommunalité vient d'organiser une conférence pour convaincre de l'intérêt d'un centre nautique, conférence à laquelle elle a invité un ambassadeur exceptionnel : Francis Luyce, président de la fédération française de natation (FFN).

« C'est un projet qui avance. Financièrement, on n'est pas très riche. Nous avons une urgence : dix mois pour finaliser le dossier. Nous sommes inscrits dans le schéma départemental des centres nautiques. Cette inscription nous garantit 1,5 million de subvention sur ce projet piscine de 6 millions », a lancé Christian Vlaeminck, président de la communauté de communes.

Le changement de formule du département engendrera une nouvelle collectivité en 2015. « Les départements vont être modifiés. À ce moment-là, il n'est pas du tout sûr que les collectivités nouvelles tiennent compte des précédentes » a ajouté le président Vlaeminck pour justifier l'urgence d'accélérer l 'étude.

Aussi, afin de garantir les 1, 5 million de subvention, un plan de 10 mois pour terminer le dossier sera proposé prochainement aux élus de la communauté de communes. La fédération de France de natation pourrait pour sa part apporter 600 000€ maximum.

Pour Christian Vlaeminck, il convient de ficeler le dossier pour octobre 2014 et de le mettre en attente. En effet, pour des raisons de finances, il ne pourra pas sortir de terre avant 2016 ou 2017. La communauté joue donc la carte de la prudence : réaliser ce centre nautique sur deux niveaux.

Doullens s'est engagée à fournir le terrain d'une superficie de deux à trois hectare à réaliser les réseaux. « Je proposerai également, en conseil municipal de Doullens, de supprimer une 2e tournée d'ordures ménagères. Ce qui nous fera économiser 100 000€. Peut-être que ça râlera un peu mais il faut prendre des décisions » , a avancé M. Vlaeminck.

L'idée de cette réunion organisée mercredi soir à la salle du Commandement unique avec Francis Luyce vient de Danielle Vermeulen. Elle et son époux, qui habitent aujourd'hui Doullens, ont effectué pratiquement toute leur carrière professionnelle en tant que responsables des équipements nautiques dans le bassin minier. Avant de passer le micro à Francis Luyce, le président a fait part à la centaine de participants de la consultation effectuée la veille sur la foire de la Saint-Martin pour ce projet de centre nautique : 163 réponses positives et 8 négatives ont été collectées. « L'apprentissage de la natation doit être une priorité pédagogique qui s'associe au fait que nous ne pouvons accepter : 50 % des enfants qui rentrent aujourd'hui en 6e ne savent pas nager. Nager c'est aussi important que savoir lire, écrire et compter » a souligné M. Luyce. Les différentes disciplines développées à la piscine ont été énumérées : l'aquamaternité (préparation à l'accouchement) l'aquaforme, les bébés nageurs ou encore l'aquabiking (pédaler avec un vélo dans l'eau).

Autre valeur que représente la réalisation d'un tel équipement, c'est le sport santé. La natation apporte un excellent remède à un certain nombre d'handicaps (l'obésité, la maladie d'Alzheimer, le cancer du sein). Francis Huyce l'a assuré : « votre projet de centre nautique est un équipement qualifiant qui bénéficiera du soutien de la fédération française de natation. Il sera examiné par mes services ».

Source http://www.courrier-picard.fr/region/plan-a-deux-niveaux-pour-la-piscine-ia170b0n242247



Rédigé le  19 nov. 2013 9:07  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site